Retouche portrait

  Pour un photographe amateur, ne disposant pas d’une maquilleuse professionnelle et de modèles juvéniles à la peau de pêche ainsi que d’éclairages de qualité tout aussi professionnels , il est parfois difficile de réaliser des portraits n’amplifiant pas les traits et petits défauts de peau ou les outrages du temps sur les modèles.

  Ces défauts sont souvent accentués par le simple fait que le cadrage serré met en évidence des détails que nous ne discernons pas dans la réalité de la vie, les humains étant, par nature, vivants donc mobiles! Avec le numérique et un minimum de soin à la prise de vue on peut faire avec ces diverses contraintes et aboutir à des résultats satisfaisants.

 

La règle d’or est la mesure.


  Bien souvent les possibilités du post traitement aboutissent à des catastrophes par excès. Donc, les aides qui vont suivre doivent toujours être utilisées avec modération et délicatesse pour ne pas tomber dans l’horreur ou simplement le ridicule.  Un modèle féminin d’un certain âge supportera mal l’accentuation de ses imperfections de peau due à l'éclairage dur, mais sera, et se sentira ridicule par un lissage excessif et donc visible de ces mêmes défauts. Tout est donc dans le réalisme de l’intervention. Ceci étant, il existe toujours des exceptions: le style choisi et assumé.

  Je présente ici deux méthodes permettant de compenser le manque d’une maquilleuse expérimentée et éventuellement d’un éclairage de la meilleure qualité.

 

Script tutoriel portrait

 

  La première méthode est un tutoriel se présentant sous la forme d’un script photoshop permettant de réaliser pas à pas la retouche et donc d’en comprendre le déroulement.


Vous trouverez ce script ici: soft glamour portrait


  Ce script est basé sur un floutage progressif de zones sélectionnées. Il y a donc perte de détails dans ces zones. Cette methode sera réservée aux personnes d'un certain age et surtout à la prise en main de photoshop dans ce domaine car la perte de détails n'est pas l'idéal bien sûr.


Ci-dessous exemples d’utilisations.

 

  À gauche image brute.
  Au centre petites retouches des plus gros défauts, et application du script de manière mesurée
  À droite application plus forte, moins réaliste, mais pas trop exagérée.

 

Un autre script portrait

 

  Permet de conserver les détails de peau tout en adoucissant les traits.
  Dans ce cas on utilise une autre méthode, qui a l’avantage de ne modifier que les éclairages trop durs, les ombres accentuant les défauts. Mais cette méthode conserve intégralement les détails de l’image. Ce sera même spectaculaire si l’on applique une accentuation à la fin. Elle se présente sous la forme d’un script simple s’arrêtant sur deux étapes de réglage pour adapter les paramètres à l’image (en fonction de la taille du fichier surtout) .
  En gros on crée un masque conservant les détails de l’image mais adoucissant les ombres dures. Le résultat est plus naturel que la première méthode. Pour des personnes jeunes on pourra accentuer en fin de traitement pour faire apparaître le grain de peau.

C'est évidement le script le plus rapide et efficace


Télécharger ce script ici: script beauté

 

La règle de base avec ces deux méthodes est de ne pas essayer de tout régler ainsi!

  L’éclairage doit être le plus soigné possible et la première action avant leur utilisation doit être de corriger manuellement dans photoshop ou autre les petits défauts bien délimités (boutons, taches)
Plus on aura éliminé ou atténué ces “gros” défauts, plus l’action suivante pourra être légère, et donc restera naturelle.
  L’idée générale sous tendant ces méthodes étant d’obtenir un simple adoucissement des défauts de peau et traits du modèle.